Tous les types de blessures

Tous les types de blessures

Egratignures, coupure ou lacération, les types de blessures sont nombreux et nécessitent un traitement adapté. Nous vous montrons les types de blessures les plus courants !
Les blessures font partie de la vie quotidienne, qu'il s'agisse de petites écorchures ou de grosses coupures. Le choix du traitement le plus approprié dépend de la blessure. Voici un aperçu des types de blessures les plus courantes !

Blessures mécaniques

Une blessure mécanique est un type de blessure très courant, causé par un impact violent. Cependant, une chute en vélo ou se couper avec un couteau de cuisine peut provoquer des types de blessures très différents. Nous vous montrerons toutes les blessures causées par une influence mécanique extérieure :

Egratignures

Enfant ou adulte, tout le monde en a fait l'expérience : s’égratigner le genou, le coude ou la paume de la main. Généralement causée par une chute, l’égratignure ou l’éraflure est une abrasion de la couche supérieure de la peau. Les surfaces rugueuses blessent la peau et peuvent également entraîner des saignements. Un traitement rapide est alors nécessaire pour éviter que la blessure ne s'infecte.
enfant avec une égratignure
Les égratignures sont une blessure courante.
Nettoyez soigneusement la plaie jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de saletés. Mais il faut aussi faire preuve de réconfort à ce moment, au cas où l’enfant serait effrayé. Il faut le calmer et appliquer un pansement qui console et les larmes vont alors disparaître. Utilisez une pommade pour les plaies pour la suite du traitement. Cela favorise le processus de guérison et réduit le risque de cicatrices.

Contusions et plaies ouvertes

Si les enfants se cognent contre une table ou un rebord, ils se font souvent une plaie ouverte. Il s'agit d'une blessure causée par le déchirement ou l'éclatement de la peau. Dans la plupart des cas, ces blessures sont plus graves qu'il n'y paraît et il faut consulter directement un médecin. La plupart du temps, elles laissent de petites cicatrices, qui restent souvent à peine visibles avec un bon traitement.
Plaie ouverte de type mécanique
Les plaies ouvertes sont à confier au médecin
Ce qui compte maintenant, ce sont les premiers gestes de soin adaptés. Appuyez sur la plaie ouverte à l'aide d'une compresse stérile. Cela permet d'arrêter le saignement.

Coupures

Les blessures de toutes les couches de la peau dont les bords sont lisses et délimités s'appellent des coupures. Elles sont généralement provoquées par des objets pointus tels que couteaux ou morceau de verre. Les coupures légères sont inoffensives et se manifestent généralement par des démangeaisons gênantes ou des tiraillements. Si la coupure est causée par du verre cassé, retirez soigneusement tous les éclats de verre et nettoyez bien la blessure.
Enfant avec un pansement au doigt
Les petites coupures guérissent rapidement.
Mais si la coupure est plus profonde, les nerfs, les tendons et les veines principales peuvent avoir été blessés. Dans ce cas, il faut appliquer un pansement compressif stérile. Pour favoriser le processus de cicatrisation, traitez la coupure avec des crèmes ou des sprays doux pour la peau.

Ampoule à la main ou au pied

Une sortie avec des patins tout neufs ou porter de lourds sacs de courses provoque rapidement des ampoules désagréables. Comme la peau des mains et des pieds est très fine, souvent, l'ampoule s'ouvre. Une plaie se développe alors après l'écoulement de l'eau des tissus. Nettoyez soigneusement la zone blessée. Appliquez ensuite un pansement ferme mais respirant. A peine l’ampoule pénible est-elle apparue qu’on peut s’en débarrasser !
Ampoule au pied
Toujours bien nettoyer une ampoule ouverte.
Il existe également des pansements spécifiques pour ampoules avec un coussin en gel actif. Ils soulagent immédiatement la douleur et permettent une guérison plus rapide. Pour favoriser le processus de guérison, vous pouvez également appliquer une pommade cicatrisante.

Griffures et morsures

Les griffures et les morsures sont généralement causées par des animaux, mais aussi par des humains. Il existe un risque très élevé d'infection. Les agents pathogènes peuvent pénétrer dans la plaie par la salive ou les griffes et provoquer ainsi des infections graves, comme le tétanos. C'est pourquoi les blessures par griffures et morsures doivent toujours être examinées par un médecin. La vaccination contre le tétanos doit également être vérifiée.
Bien prendre soin des morsures
Les morsures peuvent transmettre des maladies.
Dans les cas bénins, seule la peau est blessée. Les premiers soins sont nécessaires aussi. Nettoyez soigneusement la plaie, couvrez-la et traitez-la avec une pommade pour les plaies.
Haut de page

Plaies thermiques

Brûlures & coups de soleil

Les blessures thermiques sont des lésions cutanées causées par les effets de la chaleur ou du froid. Le coup de soleil est typique et bien connu. Il s’apparente à une brûlure de la peau causée par le rayonnement UV nocif du soleil. Le corps peut encore compenser lui-même les coups de soleil mineurs. Si des brûlures plus graves provoquent l’apparition de cloques, consultez votre médecin. Il est important de toujours s'assurer d'avoir une bonne protection solaire.
Enfant avec un coup de soleil
Une trop forte exposition au soleil provoque un coup de soleil.

Le four est allumé, vous le quittez des yeux un instant et votre enfant se brûle. Il faut alors refroidir rapidement la peau blessée. Maintenez la zone brûlée sous l'eau froide pendant au moins 5 minutes. Examinez la blessure. Il est maintenant possible de la classer en 4 degrés différents de brûlure.

 

Les brûlures au premier degré présentent une rougeur de la peau et guérissent généralement sans problème. Les brûlures au second degré sont des dommages causés à l'épiderme et au derme sous-jacent avec formation de cloques. Ici, la guérison complète se fait avec ou sans cicatrice. En revanche, les brûlures au troisième degré atteignent d'autres couches de la peau. L'épiderme et le derme sont complètement détruits. Si c'est le cas, vous devez consulter votre médecin dès que possible. Le grade 4 est une brûlure avec carbonisation irréversible des tissus. Les zones de peau brûlée sont traitées chirurgicalement.

 

Les brûlures sont causées par l'exposition à des températures de plus de 40 à 45 degrés Celsius. La température et la durée de l'exposition déterminent la gravité de la blessure. Pour les petites brûlures au 1er et au 2e degré, on peut appliquer une pommade pour les plaies afin de favoriser le processus naturel de cicatrisation et de guérison.

Engelures

Un autre type de blessure est l’engelure. La peau et les tissus sous-jacents sont alors endommagés par le froid. En particulier les doigts, les orteils, le nez, les oreilles ou les joues sont fréquemment touchés, car ils sont peu irrigués et présentent une surface relativement importante.

 

Souvent, le médecin ne peut juger de l'état réel des engelures qu'au bout de quelques jours. La suite dépend du degré de gravité : les engelures du premier et du deuxième degré guérissent complètement. Les engelures guérissent généralement d'elles-mêmes, mais cela peut prendre plusieurs semaines. Il est important de garder le corps au chaud pendant cette période. Les lésions tissulaires répétées peuvent entraîner des séquelles permanentes.

Haut de page

Les blessures chimiques et par radiations

Les blessures chimiques sont causées par l'action d'un acide ou d'une solution caustique. La brûlure des tissus se manifeste par l'apparition de rougeurs, d'ampoules ou de croûtes sèches sur la peau. La gravité de la blessure dépend ici du type de produit chimique. Mais sa concentration, sa valeur de pH et la durée du contact jouent également un rôle.

 

Les gens sont moins fréquemment touchés par des blessures provoquées par des radiations. Celles-ci sont souvent causées par des radiations dans le cadre d'une thérapie anticancéreuse ou par des rayons X. Dans les deux cas, vous devez consulter votre médecin.

Haut de page

Plaies chroniques

Si aucune guérison n'est intervenue après un traitement adéquat, vous souffrez d'une blessure chronique. La raison peut être une maladie des veines ou des artères, la tension, le diabète sucré. D'autres causes sont les infections, les tumeurs ou les maladies rares de la peau. Les plaies chroniques les plus courantes sont les ulcères sur les jambes, les escarres et les lésions du pied en cas de diabète sucré. La condition essentielle pour un traitement réussi est la thérapie.

 

Les blessures chroniques s'accompagnent généralement de fortes douleurs qui font souffrir les patients. Une thérapie adéquate de la douleur est donc un élément important du traitement des plaies. Outre le traitement de la maladie de base et le soin des plaies, on utilise divers procédés physiques. Ceux-ci accélèrent le processus de guérison.

Haut de page