Femme soignant une blessure

Favoriser la cicatrisation : Comment faire

Un accident est vite arrivé. Pour garantir une guérison optimale, il y a plusieurs facteurs qui favorisent la cicatrisation des plaies. Suivez ces conseils et déclarez la guerre aux blessures !
Rouler trop vite en vélo, ne pas faire attention un bref instant et c'est la blessure. Mais si la blessure apparaît vite, la guérison, elle, peut souvent prendre beaucoup de temps. Voici nos conseils pour favoriser activement la cicatrisation des blessures !

Favoriser la cicatrisation

Le soin des plaies

En cas de chute ou d'accident, l'important, c'est le timing. Les blessures doivent être traitées aussi rapidement que possible et de façon correcte. Vous pouvez ainsi favoriser la cicatrisation des plaies dès le début et prévenir les infections. La cicatrisation des blessures est un mécanisme complexe. Outre le sang, la peau est le principal organe concerné. Pour assurer une guérison optimale des plaies, en plus d'un bon soin, différentes gestes sont à effectuer.
Favoriser la cicatrisation
Agir rapidement pour accélérer la cicatrisation.

Une hygiène suffisante

Le soin des plaies sans faire d'erreur implique d'effectuer avant des gestes d'hygiène appropriés (désinfection des mains, nettoyage des plaies avec un liquide de Ringer). C'est le moyen idéal de traiter la zone de la plaie afin d'empêcher la pénétration des germes qui provoquent une infection de la plaie.
L‘hygiène pour une bonne cicatrisation
L’hygiène, c’est le b.a.-ba de la cicatrisation.

La bonne compresse

Il faut également couvrir la zone de la plaie avec un pansement adapté. Dans la plupart des cas, il convient de créer ici un environnement humide, p. ex. avec des pansements hydroactifs sous forme de pansements en polyuréthane. Cela optimise le processus de cicatrisation, favorise la formation d'une barrière contre les micro-organismes et empêche le dessèchement de la zone de la plaie et la formation de croûtes. Résultat : les cicatrices et les démangeaisons lors de la cicatrisation sont réduites.

Alimentation et cicatrisation

Une autre façon de favoriser la cicatrisation des plaies consiste à adopter une alimentation saine et équilibrée. Surtout en cas de grosses blessures, vous devez inclure beaucoup de liquides, de protéines, de vitamines et d'oligo-éléments dans votre menu quotidien. Les baies et les agrumes contiennent beaucoup de vitamine C et favorisent le processus de cicatrisation. Pour couvrir vos besoins en protéines, les œufs, les produits laitiers, le poisson, la viande, les haricots, le brocoli ou le tofu sont à faire figurer sur votre prochaine liste de courses.
Les fruits pour favoriser la cicatrisation
La vitamine C favorise la cicatrisation.
Veillez aussi à consommer suffisamment de zinc. Ce minéral est essentiel à la division cellulaire et donc important pour une bonne cicatrisation des plaies. Vous en trouverez une forte teneur dans les graines de courge, les flocons d'avoine, le fromage ou le bœuf, par exemple.
Haut de page

Facteurs influençant la cicatrisation

Habitudes à éviter :

  1. Gratter la plaie : lorsque les plaies sèchent, une démangeaison désagréable se produit souvent. Mais gratter ralentit le processus de cicatrisation. Pour y mettre fin, posez plutôt une compresse froide. Toutefois, n'oubliez pas de l'envelopper dans un tissu avant de la placer sur la zone touchée.
  2. Fumer : abandonnez les cigarettes pour l'instant. Elles gênent la circulation sanguine dans la peau et retardent la cicatrisation des blessures.
  3. La lumière UV : si la plaie est encore "fraîche", évitez les rayons UV directs, sinon, il y a un risque de troubles de la pigmentation sur la zone de la peau abîmée. Les pansements non transparents offrent une bonne protection contre les rayons UV et sont à utiliser jusqu’à la cicatrisation complète.
  4. Des carences alimentaires : faites également attention à votre alimentation. Un manque de vitamines, de protéines et d'oligo-éléments a un effet négatif sur la cicatrisation.
Haut de page

Types de blessures et guérison

Cicatrisation des petites blessures

Tomber de la structure d’escalade ou en vélo peut rapidement entraîner des égratignures. Elles se produisent lorsque la peau frotte contre une surface rugueuse telle que l'asphalte, le bois ou le béton. Les mains, les coudes et les genoux sont souvent touchés. Le nettoyage de la zone touchée est particulièrement important pour empêcher les germes et les corps étrangers de pénétrer dans l'organisme.
Cicatrisation après une égratignure
Nettoyez bien l‘égratignure.
Si la plaie est très sale, commencez par la rincer soigneusement. Ensuite, nettoyez la plaie avec un spray antiseptique. Une fois que l'égratignure a été nettoyée, couvrez-la avec un pansement respirant pour la protéger.

Cicatrisation des brûlures légères

Un mauvais geste dans le four et on a vite faite de se brûler légèrement. Pour traiter une brûlure, il est impératif d’agir rapidement et correctement. Vous pouvez traiter vous-même les brûlures mineures ou les ébouillantages en refroidissant la zone sous l'eau froide pendant environ 10 minutes. Le refroidissement soulage la douleur et empêche la brûlure de s'étendre. Pour les petites zones, choisissez une pommade cicatrisante respirante à base de dexpanthénol, comme p. ex. la Pommade Cicatrisante Hansaplast

Cicatrisation après une opération

Lors d'une opération, les plaies de la peau sont souvent fermées par des points de suture ou des agrafes. Cette fermeture chirurgicale de la plaie empêche la pénétration des germes et constitue la base d'une cicatrisation rapide et sans complications. Les changements de pansements sont généralement effectués par le médecin traitant. La condition la plus importante pour une bonne guérison est d'éviter les agressions mécaniques et les infections.
Cicatrisation après une opération
Evitez les charges importantes après une opération.

Assurez-vous que la plaie reste stérile et que les bords de la plaie ne tiraillent pas. Vous pouvez également aider la blessure à guérir en élevant et en immobilisant la partie du corps blessée.

 

Pour assurer une cicatrisation optimale des plaies après une opération, évitez l'alcool et le tabac pendant cette période. Ne pas appliquer de pommades sur des plaies chirurgicales fraîches. Utilisez des pansements stériles et changez-les tous les jours.

Haut de page

Pansements Hansaplast pour une guérison rapide

Pansement Guérison Rapide

Le Pansement Guérison Rapide Hansaplast peut améliorer le processus de cicatrisation des plaies jusqu'à 50%. Il peut s'utiliser pour toutes les petites blessures. Pour assurer une cicatrisation optimale de votre blessure, portez le pansement pendant plusieurs jours. Il crée un milieu humide, ce qui accélère le processus de guérison et réduit le risque de cicatrice. Son pouvoir adhésif sûr garantit qu’il ne glisse pas.
Pansement Guérison Rapide Hansaplast
Pour une cicatrisation jusqu’à 50% plus rapide.

Pansement Réducteur de cicatrice

Les cicatrices apparaissent après la guérison d'une blessure. Avec le Réducteur de Cicatrice Hansaplast, vous pouvez rendre les cicatrices boursouflées et rouges plus plates, plus souples et plus douces. Son application favorise naturellement le processus de régénération de la peau. Les premiers résultats sont visibles au bout de 3 à 4 semaines.
Pansement Réducteur de Cicatrice
Réduit la visibilité des cicatrices.
Haut de page

5 remèdes maison pour favoriser la cicatrisation

Ces remèdes favorisent le processus de cicatrisation :

  1. Miel : le miel agit comme un antiseptique naturel. Le miel de Manuka possède un effet particulier. On trouve également du miel à usage médical en pharmacie.
  2. Pommade à l’arnica : la plante d'arnica est un autre remède maison naturel. Elle a un effet analgésique et prévient l'inflammation. Elle peut s'utiliser en pommade contre les gonflements ou les tensions musculaires.
  3. Pommade de zinc : l'oxyde de zinc est non seulement anti-inflammatoire, mais il réduit également les cicatrices et favorise ainsi une belle cicatrisation.
  4. Huile d’arbre à thé : l'huile de l'arbre à thé peut également être utilisée pour soigner les blessures. Elle a un effet antiseptique et anti-inflammatoire. Elle est facile à appliquer et possède également un effet purifiant.
  5. Aloe Vera : Ce remède maison est connu pour ses propriétés soignantes. Il fixe l’hydratation et favorise ainsi le processus de guérison. De plus, il rafraîchit la plaie, soulage la douleur et combat les infections.
Haut de page