Famille faisant joyeusement la cuisine

Bien traiter les brûlures

Comment traiter correctement les brûlures pour ne pas gâcher le plaisir de cuisiner.
Que ce soit pour cuisiner, faire des gâteaux ou nettoyer ensuite: à la maison, les petites blessures ont vite fait d'arriver. La cuisine est particulièrement dangereuse, car la cuisinière, le four et le grille-pain sont des sources importantes de danger risquant de provoquer petites et grosses brûlures. Pour que vous puissiez prendre soin de vous et de vos petits cuisiniers en cas d'accident, nous avons résumé ici tout ce qui concerne les brûlures. 

Brûlures

Haut de page
En cuisine, tout particulièrement avec les enfants, il faut faire très attention. Il arrive fréquemment qu'on se brûle ou s'ébouillante. C'est la cause la plus fréquente d'accidents chez les enfants. Il est donc important d'être préparé à de tels accidents et de pouvoir agir rapidement et correctement. De façon générale, il y a des brûlures plus ou moins graves qui doivent être traitées différemment. Voyons cela en détails.
Enfant mettant un gâteau au four
En cuisine, le risque de brûlures est élevé.

Quelle est la gravité de la brûlure?

Pour déterminer la gravité d'une brûlure, il faut tenir compte du degré et de l’étendue de la brûlure.

Le degré de brûlure décrit la profondeur de la brûlure – on distingue quatre degrés: 

  1. Brûlures au premier degré: rougeurs et gonflements douloureux. Seul l'épiderme, la couche supérieure de la peau, est blessé. 
  2. Brûlures au deuxième degré: la peau est rouge, forme des cloques et fait très mal. Selon la gravité de la blessure, l'épiderme ainsi que le derme peuvent être blessés.  
  3. Brûlures au troisième degré: destruction complète de l'épiderme et du derme. Dans ce cas, il faut consulter un médecin dès que possible.
  4. Brûlures au quatrième degré: une décoloration blanche ou noire des tissus qui s'étend jusqu'aux tissus sous-cutanés. Ces brûlures ne sont pas douloureuses car les terminaisons nerveuses sont endommagées. Les zones de peau brûlée sont traitées chirurgicalement.

L'étendue de la brûlure est déterminée sur la base des dommages identifiables des tissus. Le médecin examine la surface du corps qui a été endommagée. La paume de la main correspond à environ 1% de la surface du corps.

Traiter correctement les brûlures

Haut de page
En cas de brûlure, il faut agir vite. Un premier traitement effectué rapidement peut prévenir d'autres lésions de la peau et même, dans les cas extrêmes, sauver des vies. Pour effectuer les premiers soins, il suffit de distinguer deux degrés de gravité de la blessure: brûlures mineures et majeures. Nous vous expliquons étape par étape comment procéder avec ces blessures.
La brûlure est traitée sous l’eau courante
En cas de brûlures, il faut agir vite.

Premiers soins: petites brûlures

Il s'agit de brûlures au premier degré et de brûlures mineures au deuxième degré. Pour traiter la brûlure, il faut tout d'abord retirer immédiatement les vêtements et autres objets de la zone de peau blessée. Il peut arriver que le tissu adhère à la peau brûlée - ne l'enlevez pas! Il faut maintenant agir vite. Refroidissez la zone de peau brûlée pendant 10 minutes sous l'eau à température légèrement tiède. Si la personne blessée a froid, interrompez immédiatement le processus de refroidissement. 

 

Les brûlures légères et les ébouillantages qui ne provoquent pas d'ampoules n'ont pas besoin d'être traités par un professionnel de santé. Vous trouverez ci-dessous des informations sur le suivi des brûlures mineures. En cas de doute, cependant, il vaut toujours mieux consulter un médecin.

Premiers soins: brûlures étendues

Il s'agit ici de grandes brûlures au second degré et plus graves. Dans le cas de blessures couvrant de grandes surfaces, par exemple causées par un feu ouvert, la première chose à faire est d'éteindre la source du feu et de contacter immédiatement les services d'urgence. En cas de blessures graves, il est vital que les services de secours arrivent le plus rapidement possible. 

 

C'est seulement après cela que vous pouvez commencer à traiter la brûlure. Retirez les vêtements qui couvrent la brûlure à condition qu'ils ne collent pas. Cela est particulièrement fréquent dans le cas de brûlures étendues et les retirer brutalement endommagerait davantage la peau. Couvrez à présent la plaie avec un pansement stérile ou une compresse pour brûlure et fixez-la avec un bandage lâche. Ensuite, couvrez la personne blessée avec une couverture de survie en aluminium pour l'empêcher de se refroidir et attendez les secours. 

Soin des petites brûlures

Haut de page
Une fois la brûlure refroidie, la douleur initiale devrait s'atténuer et les séquelles être évitées. A présent, assurez-vous que la blessure soit propre. Utilisez un spray antiseptique pour les plaies sans alcool. Pour soulager la douleur au toucher, vous pouvez appliquer un pansement Hansaplast sur la plaie et elle guérira bientôt d'elle-même. 
Traiter la brûlure avec un spray pour les plaies
Complétez le traitement avec un spray pour les plaies.

Accélérer la guérison – Conseils, astuces & remèdes maison

Bon à savoir: pour soigner les brûlures, il y a lieu d'être prudent. Vous entendrez sans cesse des conseils et des astuces pour accélérer le processus de guérison. Que ce soit par le biais de diverses pommades ou de soi-disant remèdes maison comme l'huile, la farine ou le dentifrice. Nous vous assurons que ce genre de remèdes maison n’aide en rien. Dans le pire des cas, ces supposés remèdes peuvent entraîner une infection de la plaie et vous devrez alors consulter un médecin. Il est toujours préférable de refroidir la brûlure avec de l'eau et de créer des conditions humides de cicatrisation

 

Les brûlures superficielles, où la peau reste fermée et ne présente pas de cloques, peuvent être traitées avec un gel spécial pour les brûlures, qui va dans l’idéal soulager la douleur et les éventuelles démangeaisons. Les crèmes grasses ou les pommades à base de zinc sont déconseillées, car elles obstruent les pores et peuvent ramollir la peau brûlée. La Pommade Cicatrisante Hansaplast au contraire permet grâce à sa formule de créer des conditions optimales de cicatrisation et forme un film protecteur respirant sans obstruer les pores. Cela permet de favoriser le processus naturel de cicatrisation.

Prudence en cuisinant avec des enfants

Haut de page
Les enfants adorent aider en cuisine et faire des gâteaux ou de la cuisine ensemble est un plaisir infini pour tout le monde. Difficile de décider ce qui est le mieux: faire de la  pâtisserie ou déguster ce que l'on vient de préparer - les gourmands ont certainement déjà choisi. Malheureusement, les petits sont particulièrement exposés en cuisine. Car il arrive vite qu'une petite main se pose sur la plaque électrique encore chaude ou touche la plaque de cuisson qui vient de sortir du four.
Enfant devant de l’eau qui bout
En cuisine, les brûlures sont vite arrivées.

Suivez ces conseils lorsque vous cuisinez avec des enfants

  1. Ne laissez jamais les enfants manipuler des couteaux tranchants et veillez à ce que l'eau bouillante ou les casseroles chaudes ne soient pas accessibles aux plus petits.
  2. Donnez-leur l'exemple et expliquez à vos petits assistants comment manipuler les objets pointus ou chauds dans la cuisine et pourquoi il ne faut pas toucher certaines casseroles ou poêles.
  3. Laissez les enfants participer et confiez-leur des tâches, mais gardez toujours un œil sur eux.
  4. Vous pouvez installer aux enfants leur propre surface de travail, par exemple dans un placard. De cette façon, vous évitez qu'ils ne touchent involontairement la surface de travail.
  5. Les produits ménagers doivent également rester hors de portée des enfants. 
Si un petit malheur devait quand même arriver, réagissez rapidement: tenez la partie du corps brûlée sous l’eau courante, nettoyez la plaie avec le Spray pour les Plaie Hansaplast. Puis collez aussi un pansement. Pourquoi pas l’un de nos pansements Don’t Worry & Be Happy? De cette façon, les larmes seront vite oubliées. Retrouvez plus d’informations pour prendre soin des blessures des enfants dans notre article «Premiers soins pour les petits patients».