Que sont les douleurs articulaires ?

Les douleurs articulaires se manifestent souvent par des douleurs lancinantes et vives dans l'articulation. Saviez-vous qu'environ une personne sur dix souffre de douleurs articulaires ? Oui, vous avez bien entendu ! Qu'il s'agisse d'une épaule, d'un genou ou d'un doigt, les douleurs articulaires peuvent se manifester dans tout le corps et limiter fortement la qualité de vie. La plupart des articulations concernées sont celles que nous sollicitons le plus au cours de notre vie. Mais quelles en sont les causes exactes et quels sont les remèdes qui permettent de soulager les douleurs ?

Les causes des douleurs articulaires

L'une des causes les plus fréquentes est l'usure naturelle (arthrose) des articulations. Des mouvements répétitifs, effectués sur une longue période, provoquent des phénomènes d'usure. Cela entraîne à son tour des douleurs dans les articulations. Les douleurs articulaires provoquées par des inflammations (rhumatisme ou arthrite) sont tout aussi désagréables. Plus rarement, des infections et d'autres maladies peuvent également être à l'origine de ces douleurs, comme la goutte. 

Douleurs articulaires générales

Il existe de nombreux symptômes de douleurs articulaires générales. Elles peuvent apparaître progressivement ou soudainement, sans raison apparente ou à l’occasion d’un mouvement. Elles peuvent disparaître ou durer au repos, être de courte durée ou persister pendant une longue période. De plus, les douleurs peuvent s'accompagner de différents symptômes plus ou moins handicapants. Les douleurs articulaires peuvent également être dues à une simple blessure ou survenir par exemple à la suite d'un coup ou d'une chute.  

Que faire en cas de douleurs articulaires ?

Que pouvez-vous faire si les douleurs articulaires envahissent votre quotidien ? Les douleurs articulaires disparaissent souvent d'elles-mêmes. Toutefois, si vous êtes gêné par des douleurs pendant une période prolongée, nous vous recommandons ceci :

Bandages contre les douleurs articulaires

À côté de l'effet antalgique de la chaleur, les bandages stabilisateurs se prêtent également au traitement. Les bandages Hansaplast soulagent les articulations fragiles, douloureuses ou blessées et offrent un meilleur soutien. Cela aide à éviter de nouvelles blessures.

 

 

 

 
Haut de page

Remèdes maison contre les douleurs articulaires

Les médicaments sont-ils la réponse à toutes les douleurs ? Non. Selon la cause, certaines douleurs articulaires peuvent être traitées à l'aide de remèdes naturels : par exemple en cas d'arthrose, de goutte ou de rhumatisme. La moutarde fait partie des remèdes maison naturels contre les douleurs articulaires. Les cataplasmes de moutarde ont plusieurs effets : analgésique, anti-inflammatoire et réchauffant. Cela est principalement dû aux glycosides d'huile de moutarde. Ces substances actives se trouvent également dans le chou frisé ou le chou blanc. Les enveloppements de chou sont donc tout aussi efficaces.
Une plante de moutarde posée à côté d'un cataplasme comme remède maison contre les douleurs articulaires
Les glycosides d'huile de moutarde ont un effet anti-inflammatoire.
Haut de page

Alimentation en cas de douleurs articulaires

Pour ne laisser aucune chance aux douleurs articulaires, une bonne alimentation et un mode de vie sain sont essentiels. Veillez donc à dormir suffisamment, à éviter le stress et à faire suffisamment d'exercice. Une alimentation équilibrée s'avère aussi particulièrement efficace. 

Quels sont les aliments à privilégier en cas de douleurs articulaires ?

Les fruits et les légumes à forte teneur en vitamine C, comme l'orange, ont un effet particulièrement apaisant sur les douleurs articulaires. Une autre plante secrète est le curcuma. Beaucoup connaissent le curcuma en tant qu'épice exotique. Mais la curcumine du curcuma a également un fort potentiel médical. Elle aurait des effets anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydants et inhiberait la dégradation osseuse.
Pot de poudre de curcuma et plante Soulager les douleurs articulaires avec du curcuma
La curcumine permet de faire dégonfler l'articulation.

Quels sont les aliments à éviter en cas de douleurs articulaires ?

Lorsque nous sautons ou montons des escaliers, nos genoux supportent plusieurs fois le poids de notre corps - il n'est donc pas étonnant qu'ils s'usent plus rapidement en cas de surpoids. Quels sont donc les aliments à éviter en cas de douleurs articulaires ? La viande et la charcuterie contiennent de l'acide arachidonique. Celui-ci est considéré comme un carburant pour les inflammations - également dans les articulations - et entraîne un surpoids. Le mieux est donc de n'en consommer qu'avec modération. Privilégiez plutôt le poisson. Celui-ci contient des acides gras oméga-3 qui ont un effet positif sur nos os.
Assortiment de charcuterie et de viande sur une assiette Éviter certains aliments en cas de douleurs articulaires
Evitez la viande et la charcuterie.
Haut de page

Douleurs articulaires en cas de Corona

Les symptômes les plus fréquents d'une infection au Covid-19 sont une fièvre supérieure à 38°C, la toux, le rhume, la fatigue et la gorge qui gratte. Même si le virus n'est plus détectable et a disparu depuis longtemps de l'organisme, de nombreuses personnes touchées ne sont pas encore tout à fait guéries. Les douleurs articulaires font donc partie des symptômes les plus fréquents, même après avoir surmonté une infection à coronavirus.
Haut de page

Douleurs articulaires au doigt

Nos mains travaillent chaque jour à plein régime : nous effectuons de nombreuses tâches de motricité fine. Il n'est donc pas étonnant que cette sollicitation importante et constante se fasse tôt ou tard sentir dans nos doigts. Souvent, ce sont des douleurs aiguës aux doigts ou aux articulations des doigts qui apparaissent en premier. Pour éviter qu'elles ne se transforment en douleurs chroniques, il est toutefois indispensable d'en faire examiner la cause par un médecin.
Doigt plié avec une articulation enflée
Tapoter sur un téléphone portable entraîne souvent des douleurs articulaires.

Douleurs articulaires à la ménopause

À la ménopause, le taux d'œstrogènes est d'abord soumis à des variations extrêmes, puis il diminue. Suite au manque d'œstrogènes, les articulations ne sont plus suffisamment protégées contre les inflammations. Lorsque les articulations sont enflammées, elles commencent à être douloureuses et du liquide synovial se forme. Il en résulte des gonflements qui touchent souvent les doigts et les épaules. Une thérapie hormonale peut être une solution, mais il faut d'abord en discuter avec un médecin. 
Femme ménopausée au regard déformé par la douleur regarde son genou Douleurs articulaires à la ménopause
La vitamine D aide en cas de carence en œstrogènes.
Si les grosses articulations comme le genou ou la hanche sont douloureuses, l'acupuncture, la kinésithérapie et les capsules d'huile de poisson peuvent être utiles. Pour les petites articulations, par exemple les doigts, un automassage avec de l'huile de menthe poivrée ou de romarin suffit souvent.
Haut de page