MAL PORTER? CA N'EXISTE PAS!

Parfois, il faut vraiment prendre les choses en main. Aider quelqu'un à transporter de lourdes caisses, prendre un enfant dans ses bras, transporter des meubles: porter fait tout simplement partie du quotidien. Bien sûr, cela passe par le dos. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce n'est pas dû à une mauvaise technique pour porter. Après tout, pourquoi serait-il faux de porter quelque chose, alors qu'on paie à la salle de sport pour soulever plusieurs kilos de fonte.

Obliez tout bonnement ce qui est correct et ce qui ne l'est pas quand on parle de porter. Il vaut mieux écouter ce que vous dit votre corps. Il vous dit ou vous montre assez précisément ce qui va et ce qui est peut-être trop lourd. Il utilise l'approche physique la plus logique pour s'adapter à la situation et au poids à soulever.

Ne vous cassez pas la tête à propos du portage et de votre dos et commencez par renforcer la musculature de votre dos. En effet, les torsions et les douleurs apparaissent en cas de mouvements inhabituels ou si la musculature du dos est mal entraînée. Regardez nos exercices de renforcement dans la médiathèque, prenez-les comme base pour votre propre entraînement et respectez quelques règles simples. Et vous verrez que tout se passera très bien, même si vous devez porter de temps en temps quelque chose de lourd dans la vie de tous les jours.

Porter ne doit pas solliciter le dos
Haut de page

SAUVEZ VOTRE DOS: CONSEILS POUR PORTER ET SOULEVER

Le mieux que vous puissiez faire pour votre dos, c'est de le renforcer régulièrement avec des exercices ciblés. Regardez dans notre médiathèque et mettez ensuite en pratique ces exercices.
Voici aussi quelques conseils très utiles à respecter lorsqu'on soulève quelque chose:

1. Prévoir, c'est l'essentiel (ou presque). Quand on sait qu'on doit porter quelque chose de lourd, il est bon de songer à la stratégie qu'on va appliquer. On évitera ainsi toute luxation ou torsion particulièrement pénible. Donc: d'abord penser, ensuite porter. Si vous devez porter à deux, discutez d'abord de la façon dont vous allez procéder.

PRÉVOIR PERMET D'ÉVITER LES MOUVEMENTS MALADROITS

2. Vérifier la charge. Avant de saisir la boîte ou le carton, jetez un coup d'oeil sur son contenu. Cela peut paraître plus léger que ça ne l'est en réalité. Une petite caisse peut vous réserver de bien mauvaises surprises si elle est remplie de livres! Essayez d'abord d'évaluer le poids en poussant la caisse ou le carton de la pointe du pied, c'est souvent un signe du poids réel du contenu. Et essayez ensuite prudemment de lever. Si ça ne marche pas, arrêtez et demandez directement si quelqu'un peut vous aider.

Dégagez le passage avant de vous déplacer. Vous éviterez les risques inutiles.
Considérez que porter des objets lourds est un exercice physique

3. Bien s'habiller: En effet, il y a des vêtements qui conviennent mieux que d'autres pour porter des objets. Si le pantalon est trop serré par exemple, on ne peut pas fléchir correctement les genoux pour prendre quelque chose au sol. S'il est ample, le corps garde toute sa liberté de mouvement et porter devient plus facile.

Haut de page

FACILE À CHANGER

Le trop est l'ennemi du bien. Surtout quand il s'agit de porter et encore plus si vous n'êtes pas un athlète de haut niveau et à plus forte raison si vous avez déjà des petits problèmes de dos.
  1. Estimer le poids. Surtout quand votre dos, lui, ne fait pas le poids pour porter de lourdes charges. C'est trop lourd? Alors répartissez la charge différemment.

  2. Faites des pauses. La plupart des blessures ont lieu parce qu'on est fatigué.

  3. Non, ce n'est pas une course et il n'y a pas de médaille à gagner vous effectuez des tâches pénibles. Alors allez-y mollo.

  4. Libérez la voie. Si vous devez porter des objets lourds sur une certaine distance, enlevez d'abord les obstacles de votre chemin.

Haut de page

AÏE! J'AI MAL AU DOS!

N'oubliez pas, généralement, le mal au dos n'est pas grave

Et voilà. Parfois, il n'y a vraiment plus rien à faire. Le mal au dos s'est installé. Mais vous pouvez supposer que dans la plupart des cas, la cause n'est pas bien grave. Si vous pouvez d'emblée exclure une blessure ou une maladie, votre dos n'est pas endommagé et les douleurs ou les gênes vont rapidement disparaître. Si vous n'êtes pas sûr de l'origine des maux ou si les douleurs persistent après quelques jours, consultez impérativement votre médecin. C'est valable aussi si la douleur irradie dans une jambe ou les deux (lisez à ce sujet l'article „quand le dos envoie un S.O.S.“).

  1. Certains l'aiment chaud: S'il n'y a pas de gonflements et que la douleur est due à des tensions, vous pouvez essayer de l'apaiser avec de la chaleur. La chaleur aide à diminuer les tensions musculaires. Vous pouvez alors utiliser Pansement Thermogène ABC Hansaplast*. Il procure une chaleur intense et longue durée qui bloque la transmission de la douleur.

  2. Vous préférez le froid? Essayez une compresse froide sur la zone douloureuse. Le froid est un anti-douleur naturel particulièrement efficace en cas de gonflements et de bosses. Si les douleurs diminuent, appliquez toutes les heures un compresse froide pendant dix minutes maximum sur la zone douloureuse. Si vous pensez que vos douleurs sont provoquées par une inflammation, consultez un médecin.

Haut de page

En cas de doute, demandez au médecin
A moins d'être médecin, on ne peut généralement pas savoir quelle est l'origine exacte du mal de dos. Mais on peut au moins dans un premier temps essayer de soulager les douleurs. La CHALEUR va aider à détendre les muscles contractés, tandis que le FROID sera efficace contre des symptomes aigus tels que inflammations, contusions et gonflements. Essayez ce qui vous convient le mieux. Pour un diagnostic plus approfondi et un traitement adéquat, consultez un médecin.

PRÉVENIR LE MAL DE DOS: LES 5 MEILLEURS TRUCS

Le meilleur moyen contre le mal de dos, c'est de ne pas le laisser arriver! L'activité physique est donc la meilleure façon de prévenir les blessures et les surcharges. Intégrez ces cinq astuces dans votre quotidien et vous verrez que ça marche.

Haut de page

Veuillez noter qu'aucun des conseils donnés ici ne peut remplacer un avis médical.

Important: Consultez un médecin en cas de blessure ou si vous soupçonnez une hernie discale. Si les douleurs s'accompagnent de rougeurs, de gonflements, d'un échauffement des articulations, de douleurs persistantes ou aigues et/ou de troubles neurologiques (par ex. sensations de surdité, fourmillements) ou si les douleurs se propagent dans les jambes, consultez immédiatement un médecin.

Plus d'informations sur les produits Hansaplast en appelant la Hotline Hansaplast au 0800/806111 (9 - 12h, gratuit) ou en utilisant notre formulaire de contact.